Toutes les actions menées par la Jeune Chambre Économique d’Angers

Instalife

Logo de l'action JCE Angers Instalife

InstaLife #orientation

Les chiffres et détails sur l’orientation des jeunes sont aussi divers que nombreux. Sans aller aussi loin nous constatons un stress important chez les jeunes concernant leur orientation. Beaucoup de jeunes sont perdus et ne savent pas toujours vers quelle voie scolaire ou professionnelle s’orienter.

Face à ce constat, nous avons choisi d’apporter notre contribution en lançant une action originale. Nous avons par ailleurs obtenu un prix de la Macif pour soutenir cette action.

Dédramatiser l’orientation

L’orientation est comme précédemment indiqué un facteur de stress. Pour le jeune mais aussi pour son entourage. L’idée d’Orient’Action est de dédramatiser l’orientation. Permettre au jeune de prendre du recul par rapport à ce moment important dans sa scolarité et mieux le vivre.

Des parcours atypiques

Le projet consiste à faire intervenir des personnes (moins de 50 ans) aux parcours et métiers atypiques. Par exemple, une femme qui fait un métier « masculin », un chef d’entreprise qui n’a pas forcément fait des études à l’université ou encore une personne qui a su se réorienter dans sa carrière. L’idée n’est bien sûr pas de « désorienter » les jeunes, mais de leur faire comprendre qu’un choix d’orientation, quel qu’il soit (études supérieures, techniques), permet d’apprendre et n’interdit pas la possibilité de pivoter dans sa carrière.

Pour qui et comment

Cette action s’adresse aux jeunes, mais particulièrement aux lycéens de première. Nous souhaitons intervenir dans au moins deux lycées aux profils sociaux différents.

L’événement se déroule sur la pause déjeuner. Présents dans le centre névralgique de l’établissement, nos profils atypiques échangeront avec les jeunes sur leur orientation. Cette action s’accompagne d’une exposition temporaire de portraits mettant en valeur les intervenants et leur parcours. Le moyen choisi pour communiquer est le réseau social Instagram, ce qui nous permet d’être proche des jeunes et de communiquer de manière pertinente et ludique.

Une récompense pour instalife !

A l’occasion du concours l’Action qui déchire de la Fédération des Jeunes Chambres Economiques des Pays de la Loire, l’action INSTALIFE de la Jeune Chambre Economique d’Angers et sa région remporte le 3ème prix samedi 15 octobre 2016 à l’Hôtel de Région de Nantes.

Depuis janvier, le mouvement angevin des jeunes citoyens se mobilise autour de la jeunesse, thème national 2016. Pendant plusieurs mois, une équipe travaille sur cette thématique et constate un stress important chez les jeunes concernant leur orientation. En effet, face à leurs voeux post-bac, les élèves rencontrent à peu près tous le même obstacle : la peur de se tromper.

L’action originale INSTALIFE naît. L’idée est de dédramatiser l’étape de choix d’études supérieures : un choix d’orientation, quel qu’il soit, permet d’apprendre et n’interdit pas la possibilité de pivoter dans sa carrière.

Le projet consiste à faire intervenir des personnes aux parcours et métiers atypiques auprès d’un public de lycéens angevins. Des personnalités à découvrir lors d’une première rencontre au lycée David d’Angers et sur le réseau social Instagram, l’application plébiscitée par les jeunes (@instalife.orientation).

Parmi 9 autres initiatives, le projet INSTALIFE obtient la 3ème place du concours de l’Action qui déchire organisé par la Fédération des Jeunes Chambres Economiques des Pays de la Loire. Auprès des partenaires, Guillaume Debreuil a défendu lors d’un pitch convaincant cette action innovante.

 

Massage Cardiaque

La formation au premiers secours, notamment suite à un arrêt cardiaque est très importante pour éviter des décès trop nombreux en France. Bons élèves, les pays nordiques pratiquent depuis très longtemps et de manière régulière les formations nécessaires.

Souhaitant donner suite au projet entamé par la Jeune chambre économique de Chateau-Gontier, la JCE d’Angers a décidé de porter le projet de formation au massage cardiaque au coeur de notre cité. L’action soutenue par la ville d’Angers, le conseil général du Maine et Loire et la Banque Populaire réunit 6 membres actifs. Elle a permit de former une centaine de personnes à l’occasion de la fête du vélo lors du passage du tour de France à Angers en juillet 2016.

La suite pour l’automne avec au programme des formations dans les lycées de la ville d’Angers.

Une action citoyenne qui rentre dans les projets de la jeune chambre économique d’Angers

, , , , ,

Transformer l’essai

Auto-entrepreneurs : venez transformez l’essai​ avec la JCEA ​!

Le 14 juin 2016 dans l’amphithéâtre de l’Espace Pierre Cointreau de la CCI de Maine-et-Loire, la Jeune Chambre Économique d’Angers a invit​é les auto-entrepreneurs et tous les curieux à découvrir comment transformer l’essai et devenir un Entrepreneur !

Développer son business, pérenniser ses activités, améliorer sa communication, les bonnes conditions pour changer de statuts. Nos experts et partenaires seront présents pour vous faire découvrir ce que l’Anjou propose pour accompagner les auto-entrepreneurs.

L’action de notre Jeune Chambre Économique  est construite en partenariat avec la CCI du Maine-et-Loire, la Fédération des Auto-Entrepreneurs, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Maine-et-Loire, le cabinet comptable Soregor et le réseau Entreprendre 49.

Cette action s’adresse aux auto-entrepreneurs d’Angers et son agglomération afin d’échanger autour des freins qu’ils rencontrent, d’accompagner ces chefs d’entreprises avec des problématiques bien particulières. L’objectif et de participer au développement d’activités pérennes et croissantes et ainsi pouvoir recruter sur le marché de l’emploi local grâce à un tissu économique dense et dynamique.

En 2015, une belle récompense pour Transformer l’essai !

L’action de notre Jeune Chambre Économique (JCE) locale s’est vue remettre le prix Coup de Pouce par la MACIF. Une récompense remise lors du 61ème Congrès National de la Jeune Chambre Economique Française à Dijon, le 20 novembre 2015.

Osez l’international

Dans un contexte économique actuel difficile et imprévisible, une démarche industrielle tournée vers l’international peut permettre aux entreprises de trouver un second souffle et une solution attrayante. Oui mais comment ?

Notre phase d’enquête nous a permis de voir qu’il faut souvent s’adresser à de nombreux interlocuteurs avant d’obtenir celui qui nous donnera le renseignement souhaité. Nous avons aussi vu que trop souvent les entreprises ne se tournent pas vers le monde car elles se jugent trop petites ou sans moyens suffisants.

C’est pour « tordre le cou » à ces préjugés que nous proposons de vous montrer des exemples d’entreprises vous ressemblant qui y ont réussi. Nous vous présenterons aussi le contenu d’une boîte à outil « Osez l’international » qui vous permetteras d’acceder aux contacts nécéssaires à votre développement.

Jude

La Commission JUDE a pour projet de développer une action qui récompensera deux projets innovants menés par une association ou une entreprise du département, œuvrant en faveur des droits de l’enfant et ayant pour objectif de se concrétiser dans un avenir proche.

Cette action se formalisera autour d’une soirée qui aura lieu le jour officiel de la célébration des Droits de l’Enfant, le Mercredi 20 novembre 2013, au cours de laquelle un jury composé des membres de notre commission ainsi que de nos partenaires décernera un prix aux deux organismes les plus méritants afin de leur permettre de mettre en œuvre leur projet.

Cette remise de prix a pour but de rappeler l’intérêt primordial de cette journée instituée en 1998, car le respect des Droits de l’Enfant ne doit pas rester un idéal mais doit devenir une réalité. C’est pour cela que nous devons contribuer ensemble à honorer cette journée et à la faire exister.

Passez le flambeau

Les objectifs de la commission sont de favoriser la transmission des entreprises aux salariés, aider les professionnels et les institutionnels de ce secteur à être plus impactants en terme de communication et faire découvrir aux membres et observateurs participant à cette action une problématique complexe et des moyens de communication innovants. Pour présenter cette action, l’ironie a été choisi et ce pour faire changer les mentalités.

Des scénettes vidéo seront diffusées dans les cinémas et sur le web (réseaux sociaux, You Tube, sites partenaires…) avec pour cible les dirigeants et salariés. Les scénarii sont écrits, les acteurs (La Lima) commencent les répétitions et le réalisateur (http://www.handimaine.fr) travaille sur le script et les plans de séquences. Nous sommes tous très motivés et boostés par l’enthousiasme des acteurs et du réalisateur. Il nous faut maintenant accélérer pour récupérer les financements nécessaires.